CMA CFM

Glossaire

[A] [B] [C] [D] [E] [F] [G] [H] [I] [J] [K] [L] [M] [N] [O] [P] [Q] [R] [S] [T] [U] [V] [W] [X] [Y] [Z]

A

Analyse du besoin

L'analyse des besoins c'est favoriser l'expression des besoins d'un individu (qui se trouve dans une situation X et qui envisage à court, moyen ou long terme de s'engager vers une autre situation), c'est donc favoriser l'expression de son projet et faciliter la prise de conscience des atouts et des manques pour mettre en actes le projet. Il n'y a pas d'analyse sur les besoins de l'individu mais analyse des besoins par l'individu. Accompagner l'individu dans le repérage de ses manques donc de ses besoins et ou de ses freins pour mettre en acte son projet, et l'accompagner dans la recherche des solutions à ses besoins. L'analyse des besoins de formation c'est évaluer les besoins d'un groupe ou d'un individu afin de déterminer les champs d'activités requises en matière de formation pour répondre à une activité ou à des critères d'employabilité. C'est donc construire un parcours de formation avec un référentiel de formation très précis.

Apprenant

L'apprenant est un individu qui participe activement à sa formation. Il s'inscrit dans un projet négocié. Il est acteur de sa formation. L'apprenant essaye ses capacités sur des outils d'apprentissage afin d'acquérir des savoirs et des savoir-faire.

Apprenti

L'apprenti(e) est un jeune de 16 à 25 ans ayant signé un contrat d'apprentissage dans le cadre de la formation initiale afin d'obtenir une qualification professionnelle. Le contrat d 'apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée. L'apprenti(e) sera donc rémunéré(e) par l'entreprise et occupera 75 % de son temps à des activités de production.

Apprentissage, formation par l'apprentissage

C'est un contrat de travail à durée déterminée dans lequel sont prévues des périodes de formation dans un Centre. Ce type de contrat cible des jeunes âgés de 16 à 25 ans. Il régi par les dispositions du code du travail. Le contrat d'apprentissage ouvre droit à une rémunération versée par l'entreprise qui varie suivant l'âge du jeune et l'année de formation (1ère,2ème ou 3ème) dans laquelle il se trouve. Elle est calculée sur la base d'un pourcentage du salaire minimum. Pendant la durée de ce contrat l'apprenti est préparé à une certification. La formation par apprentissage, c'est l'interaction entre: l'entreprise qui s'inscrit dans une logique de formation et de production, et le Centre de formation qui propose une formation théorique, technique et pratique, en adéquation avec le métier. Organiser la formation en alternance (entreprise-centre de formation), c'est inscrire un jeune dans un projet et l'intégrer à un dispositif de formation pour lui permettre de réaliser son propre projet professionnel.

Atelier de formation

Lieu dans lequel se déroule une formation pratique à l'attention d'apprenants dans le but de développer des compétences techniques. Dans ce type d'atelier il est reproduit ou simulé les conditions d'exercice d'une activité professionnelle (formation réelle simulée). Les tâches pratiques y sont organisées en fonction d'un référentiel de métier et peuvent être répétées jusqu'à leur possible validation. Le fonctionnement d'un atelier de formation peut se faire indifféremment dans le cadre de la formation initiale ou continue.

Aptitude

Dispositions intellectuelles qui permettent le développement de capacités. C'est le temps nécessaire à un apprenant pour maîtriser un apprentissage déterminé. Pour cela, il devra mettre en œuvre des processus d'accommodation et d'assimilation grâce auxquels il intégrera une situation nouvelle à sa structure mentale, et pourra ainsi la restituer dans d'autres situations. Ces processus sont caractéristiques du phénomène d'adaptation.

[Retour au début]

B

Bilan

Situation de "travail de réflexion" sur ses projets de vie, qui consiste dans un premier temps à la réappropriation de son histoire de vie par l'individu, et dans un second temps à son inscription dans un projet déclinable en étapes de réalisation. Le bilan n'est jamais figé, il peut évoluer au fur et à mesure des étapes de réalisation du projet. Les étapes du bilan peuvent se décliner en trois phases: Une phase préliminaire qui consiste en l'analyse des besoins d'un individu. La personne est informée des méthodes et des techniques qui lui seront proposées et des principes d'utilisation des conclusions qu'il en tirera. La deuxième phase est une phase d'investigations qui s'organise autour des premiers éléments décelés lors de l'analyse de la demande. La troisième phase est une phase de conclusions ou de synthèse qui se déroule sous la forme d'entretiens personnalisés. Il s'agit de récapituler avec l'intéressé, en vue d'en identifier les éléments pertinents, l'ensemble des résultats détaillés ou des arguments évoqués lors de la phase d'investigation. Un document de restitution ou document de synthèse est remis au bénéficiaire, à son usage exclusif. Cette synthèse peut contenir les conditions dans lesquelles le bilan de compétences s'est déroulé, d'autre part les compétences et aptitudes de l'intéressé identifiées au regard des perspectives d'évolutions envisagées. Au sortir du bilan le bénéficiaire doit clairement identifier ses compétences professionnelles et personnelles susceptibles d'être mises en œuvre dans les diverses situations de la vie.

[Retour au début]

C

Capacités

Pouvoir d'accomplir un acte, de produire un comportement en adéquation avec une situation donnée. La capacité n'est pas évaluable et doit se traduire en terme de compétences qui sont elles validables. La capacité représente la possibilité de réussir a résoudre une ou des situations complexes.

Contrat d'apprentissage

C'est un contrat de travail à durée déterminée. Ce type de contrat cible des jeunes âgés de 16 à 25 ans. Le contrat d'apprentissage est basé sur le principe d'une formation en alternance. Cette formation en lien direct avec l'activité pratiquée dans l'entreprise est sanctionnée par un diplôme de l'enseignement technologique. Le centre de formation fixe des temps d'alternance variables pendant lesquels l'apprenti met en œuvre des compétences au travers d'activités de formation (centre) ou de production (entreprise).

Compétences

La compétence est un ensemble complexe, constitué d'acquis notionnels et pratiques (savoir, savoir-faire), mais aussi d'attitudes et de comportements (savoir-être), que la personne développe au cours de ses formations, de ses expériences familiales, sociales, professionnelles. Elles favorisent le traitement de situations problèmes. Ces compétences sont mises en œuvre au travers de capacités.

Contrat de travail

Engagement par lequel une personne s'oblige à travailler pour le compte et sous la subordination d'une autre moyennant rémunération. Il peut être de type particulier comme les contrats de formation pour les jeunes de 16 à 25 ans tels que le Contrat d'Apprentissage et le Contrat de Qualification.

Certification

C'est une procédure par laquelle une tierce partie donne une assurance écrite qu'un processus est conforme aux exigences spécifiées. En formation professionnelle le référentiel de certification désigne le document réglementaire décrivant les compétences à atteindre dans le domaine professionnel. Ces compétences sont attestées par la délivrance d'un diplôme, le référentiel précisant les critères et les indications nécessaires à l'évaluation. Il fixe les limites de ce qui sera exigé du candidat lors des examens. Cette certification par le diplôme permet aux partenaires sociaux d'établir des grilles de rémunération (diplôme - salaire) utilisables et reconnues par tous.

Chômeur longue durée

Au sens administratif du terme un chômeur longue durée est un travailleur qui n'a plus été employé depuis au moins 12 mois. Les chômeurs longue durée sont considérés comme un public défavorisé. Ils bénéficient de mesures lui facilitant l'accès à l'emploi ou à la formation, des compétences.

Cours de formation

Séquence pédagogique au cours de laquelle un ou plusieurs formateurs s'efforcent d'offrir aux apprenants les conditions nécessaires à l'acquisition des compétences détaillées dans un référentiel de formation ou de métier. C'est dans ce cadre que l'équipe pédagogique met en œuvre les méthodes de formation, utilise les outils et les ressources de formations adaptées à chaque apprenant.

Compétences clés, Compétences de base

On entend par compétences clés les capacités à utiliser et à combiner des connaissances, des savoir-faire acquis pour maîtriser une situation (professionnelle ou non). Les compétences clés sont les attendus indispensables pour accomplir un acte et produire un comportement ou un ensemble de comportements adaptés à une situation donnée. Il semble indispensable dans le cadre de formations professionnelles ou pour l'insertion des personnes en difficultés dans le monde du travail pour que les compétences telles que la responsabilité, la confiance en soi, etc. soient pris en compte et favorisés dans la mesure du possible.

Compétences transversales

Ensemble complexe d'acquis, attitudes ou comportements qui abordé et évalué dans un domaine particulier de la formation sera de nature à être réutilisé par l'apprenant et transféré lors de la résolution d'une situation problème survenant dans un domaine autre de la formation. En formation professionnelle, on entend par compétences transversales le fait de mettre en œuvre dans des situations décontextualisées des capacités acquises lors de situations d'apprentissage très contextuelles.

Confiance en soi

C'est le fait d'un individu montrant une assurance dans ses aptitudes, ses capacités, ses compétences. Un individu présentant une grande confiance en lui sera motivé et favorisera, si besoin est, son insertion dans le monde du travail.

Coordinateur de formation

C'est une personne qui a en charge la coordination de l'équipe pédagogique lors d'une formation (stage; etc…). Son rôle est d'animer l'équipe et de maintenir l'unité pédagogique.

[Retour au début]

D

Défavorisé,s

Terme souvent utilisé pour désigner une catégorie de public "en difficulté", sur le plan social surtout d'un point de vue financier. On peut étendre la définition: est défavorisé celui qui n'a pas les mêmes chances que la norme (groupe(s) de référence) à laquelle il peut être rattaché. La définition du terme "public en difficulté" est très large car elle se réfère à une situation appréhendée dans sa globalité: au niveau cognitif certes mais également social, médical ou encore sur le plan du logement; voire de l'insertion professionnelle.

Diffusion

C'est l'action de mettre à disposition d'un public en formation des outils didactiques. Cette diffusion n'est nullement aléatoire mais correspond au projet ou aux méthodes pédagogiques de l'institution. Les outils utilisés par les apprenants répondent aux besoins et aux objectifs de formation de chacun ainsi qu'à leur niveau initial de connaissances lors de l'entrée en formation.

[Retour au début]

E

Equipe pédagogique

Dans le domaine de la formation professionnelle, on entend par équipe pédagogique l'ensemble des personnels qui interviennent auprès d'une classe, d'une section ou d'un groupe (formateurs, coordinateur pédagogique, psychologue, ...).

Evaluation

Évaluer c'est attribuer une valeur à quelque chose, c'est déterminer des critères adéquats et objectifs qui vont permettre de prendre une décision. En pédagogie il existe deux grandes formes d'évaluation: l'évaluation formative qui a pour objectif la régulation des apprentissages. Elle se pose comme un outil incontournable de la formation. Elle permet au jeune de donner un statut à l'erreur, et de s'approprier les divers critères proposés par les formateurs. Ce type d'évaluation est un facteur motivant pour les apprenants, l'équipe pédagogique. L'évaluation sommative a pour but de sanctionner et de contrôler les apprentissages, elle confronte et compare les performances individuelles d'un individu à différents critères définis par avance (compétences et capacités mises en œuvre pour résoudre une situation problème).

[Retour au début]

F

Formation pratique

Le terme de formation pratique est généralement associé à celui de formation professionnelle. En effet par formation pratique on entend apprentissage (formation initiale) ou formation continue et donc acquisition de compétences et de capacités liées à la pratique d'une activité professionnelle. Une formation pratique se décline sous deux aspects, celui de la pratique d'une activité dans le cadre d'une formation en Centre, celui d'activités dans l'entreprise. En Centre, la formation pratique se déroule dans un atelier de formation où les conditions d'exercice de l'activité sont reproduites et où les méthodes de formation sont dictées par l'équipe pédagogique. Les objectifs sont fixés par un référentiel du métier qui définit les capacités et compétences à mettre en œuvre. En entreprise, la formation pratique désigne l'ensemble des tâches effectivement réalisées par un apprenant et concourant à une ou plusieurs fonctions dans l'entreprise. Les fonctions ont un caractère collectif et sont liées à l'organisation, à la structure et à la productivité d'une entreprise.

Formation théorique

Partie de la formation tant générale que professionnelle, extérieure à la formation pratique, dont l'objectif est l'apport de savoirs, destinés ou non à être transférés dans des situations professionnelles.

Formation pratique simulée

C'est la reproduction ou l'imitation de situations de travail que l'on peut rencontrer dans la pratique d'une activité professionnelle. Ces conditions sont reproduites à l'échelle d'un plan de travail, dans un atelier de formation afin de permettre l'acquisition des compétences et des connaissances nécessaires à la pratique de cette activité.

Formation à distance

Formation théorique dans laquelle les formés ne sont pas physiquement présents dans un lieu destiné à les accueillir. Cette méthode ne s'appuie pas sur le face à face pédagogique mais plutôt sur la mise à disposition par le Centre de Formation de supports ressources grâce auxquels l'apprenant pourra acquérir les savoirs. L'évaluation se fait par correction commentée des productions de l'apprenant. Ce type de formation est souvent utilisé dans le cadre de la formation continue ou avec l'aide d'un tuteur en Centre de Ressources.

Formation continue

Ce terme désigne les activités qui permettent à tout individu de développer ou de mettre à jour ses connaissances ou ses compétences professionnelles. Ce droit à la formation s'adresse sans discrimination à l'ensemble des individus qui composent la population active. L'accès à la formation dépend avant toute chose de la position de l'individu par rapport au travail (contrat de travail). Ce type de formation a plusieurs objectifs: permettre la mobilité du travailleur au sein de l'entreprise, accroître ses compétences, reconnaître ou valider une qualification professionnelle. Il existe des mesures ou textes de lois qui spécifient les conditions dans lesquelles peut se dérouler une formation dans le cadre d'une activité de formation continue – formation à distance; formation en entreprise;

Formation professionnelle

Formation dont les contenus et les objectifs visent l'obtention d'une qualification. Cette formation a pour but de développer les compétences et les connaissances nécessaires à la pratique d'une activité professionnelle. Ce type de formation peut se faire dans le cadre de la formation continue ou en formation initiale.

Formation initiale

On entend par formation initiale le début d'un cycle de formation. Il existe donc la formation qui débute le cycle du secondaire dispensé par les collèges de l'Education Nationale et la formation professionnelle initiale dont l'enseignement est dispensé par les Lycées professionnels ou les Centres de Formation d'Apprentis. Dans le cadre de la formation professionnelle en CFA, elle s'adresse à des jeunes de 16 à 25 ans qui sont exclus ou qui ne souhaitent pas poursuivre un cursus scolaire. Ce sont des formations qui se déroulent par le biais d'un contrat de travail dans un système de formation en alternance.

Formation en alternance

La formation en alternance est une démarche de formation dans laquelle un établissement (exemple: CFA) et une entreprise contribuent ensemble à qualifier un jeune (formation initiale). Ainsi trois acteurs entrent en jeu dans ce dispositif, l'entreprise, le centre de formation et le jeune qui sera l'acteur principal de sa formation. Il y a donc deux modes de formation: une formation en situation de production et une formation dans un établissement qui dispense les savoirs et savoirs-associés de manière à élargir les connaissances et étayer les compétences professionnelles.

Formateur

Le formateur est un "passeur", il aide à l'acquisition de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être en créant des situations pédagogiques favorables aux apprentissages. Il doit en permanence s'interroger sur ses pratiques et donc engager une réflexion théorique. Il doit être capable de concevoir et d'organiser des actions de formation.

Formation individualisée

La formation individualisée est un outil de formation qui permet de respecter le rythme d'apprentissage des apprenants, et de proposer des contenus de formation progressifs et cohérents. Cet outil a été créé pour répondre à la personnalisation de parcours, en amont de la formation. Cette pratique pédagogique est performante avec un public en grande difficulté. Elle nécessite la création d'outils adaptés, et une implication très importante de la part de l'équipe pédagogique.

Formation pratique réelle

C'est la formation qu'effectue un apprenti ou un stagiaire pendant ses périodes en entreprise. Dans le cadre de la formation en alternance, un apprenti sous la responsabilité de son tuteur réalise un grand nombre d'actes professionnels qui ont pour objectif premier la production et à terme la formation. C'est à travers la réalisation de tous ces actes que l'apprenti va construire des mécanismes, adapter un comportement et mettre en œuvre des capacités et des compétences permettant une insertion sociale et professionnelle. De même, les stagiaires chômeurs longue durée, dans le cadre de formation ayant pour objectif la reconversion professionnelle, produiront les mêmes mécanismes en vue de leur intégration.

[Retour au début]

G

Groupe de référence

Groupe d'individus, caractérisé par des critères précis, auquel on peut appliquer des procédures bien définies. Ces groupes cible correspondent généralement à un type de mesures politiques dont ils peuvent bénéficier en vue d'une insertion dans le monde du travail ou de la formation. Par exemple, les jeunes de 16 à 25 ans sont le groupe de référence pour une formation par l'apprentissage. Les individus dit "défavorisés" bénéficient eux de mesures d'aide à l'embauche (dégrèvement de charges sociales pour les entreprises qui les emploieraient).

[Retour au début]

H

Homologation

L'homologation est la reconnaissance, par les instances nationales agréées d'un titre ou d'un diplôme de l'enseignement professionnel ou technologique. Une homologation est prononcée après avis de la commission qui a en charge l'examen du contenu des formations liées au diplôme ou au titre. Chaque titre ou diplôme est situé dans un des sept niveaux d'homologation de la nomenclature française.

[Retour au début]

I

Insertion profesionnelle

Représente l'acte d'intégrer une activité professionnelle rémunérante. Pour un organisme de formation professionnelle, c'est donner aux apprenants les compétences et les capacités qui lui permettent de travailler au sein d'une entreprise. C'est également créer les conditions pour que son action au sein de l'entreprise soit la plus performante possible.

Insertion

S'insérer dans un milieu c'est y trouver sa place. S'insérer, c'est mettre en place des mécanismes qui vont permettre à chacun de s'inscrire dans une démarche de changement. Dans la formation professionnelle permettre l'insertion d'une personne en difficulté, c'est lui donner les moyens, les compétences, d'intégrer une activité. Le terme d'insertion concerne autant le champ de l'insertion professionnelle (s'inscrire dans un projet professionnel, suivre une formation qualifiante et/ou trouver (ou retrouver) un emploi), que celui de l'insertion par la santé (résoudre ses problèmes de santé en amont ou en parallèle de l'insertion professionnelle ou de l'insertion sociale), ou celui du champs social (trouver une solution aux problèmes de logement, de surendettement, ...).

Insertion sociale

L'insertion sociale est très souvent construite à partir d'une situation personnelle. Une insertion sociale réussie repose sur la cohérence du projet de la personne et de sa relation avec son environnement. Un grand nombre de mesures politiques ont pour objectif de réintégrer socialement les personnes en grande précarité.

Innovation

L'innovation est tout d'abord une volonté de changement et la conséquence d'une évolution de mentalité. Innover, c'est s'adapter à des exigences nouvelles, c'est aussi introduire la notion de mouvement dans une institution. Innover pédagogiquement pour un centre de formation, c'est adapter la formation au public qu'il va former (public en formation en alternance, ou public défavorisé, ...). C'est aussi prendre en compte un grand nombre de critères (pré-acquis, pré-requis, histoire de vie,…) pour que l'efficience des apprentissages soit optimale. L'innovation a pour conséquences la création d'outils adaptés, la mise au point de projets pilotes, et une remise en cause constante du système de formation mis en place.

[Retour au début]

J

[Retour au début]

K

[Retour au début]

L

[Retour au début]

M

Mesure

Dans la formation professionnelle, on peut donner plusieurs sens au mot "mesure". Une mesure peut être une action qui permet de faciliter l'accès à l'emploi (p. ex. mesure d'aide à l'emploi). C'est encore un texte de loi ou un décret qui fixe les critères favorisant des groupes de référence pour une éventuelle entrée en formation.

Méthodes de formation

C'est une démarche pré-établie par une équipe pédagogique dans le but de faire acquérir à des apprenants tels que des élèves, des apprentis ou des demandeurs d'emploi (ex: chômeur longue durée), des compétences nécessaires à la maîtrise d'une activité (professionnelle ou autre). La méthode de formation mise en œuvre dans notre Centre est basée sur l'individualisation. Elle prend en compte divers critères qui sont: le projet professionnel, le niveau de départ des formés, leur investissement dans la formation et leur raisonnement logique. Après son entrée dans un cours de formation l'équipe pédagogique met en place pour les apprenants un suivi individuel et personnalisé. Dans un premiers temps, ce type de méthode de formation consiste à présenter les sujets d'enseignement comme des problèmes à résoudre en fournissant à l'apprenant toute l'information et les outils nécessaires à cette résolution. Dans un deuxième temps, la méthode de formation consiste en l'analyse de cas, en effet les apprenants doivent analyser des problèmes réels ou des situations fictives et sont amenés à choisir entre différentes solutions. Cette technique pédagogique est destinée à développer leur esprit critique et leur capacité de jugement.

Motivation

La motivation correspond à ce que l'on veut faire. Être motivé dénote une volonté réelle de mouvement, de changement et d'entreprise. La motivation correspond à ce que l'on veut faire par opposition à ce que l'on sait faire. En formation professionnelle, une attention toute particulière doit être accordée à la motivation des apprenants; on cherche à l'objectiver pour l'inscrire dans un projet réaliste de développement personnel et professionnel. Les phénomènes dont dépendent la stimulation à agir pour atteindre des objectifs ciblés sont assez complexes. En matière d'apprentissage, la motivation est un facteur qui facilite le début des actions et permet de maintenir l'intérêt pendant toute la durée de celle ci. Pour un public en rupture avec le marché de l'emploi, le travail sur le projet et donc les motivations, sont essentiels.

Mobilité professionnelle

Caractéristique de celui qui dans le cadre de sa profession est en mesure de mettre en œuvre plusieurs compétences en les transférant d'un domaine à un autre dans le cadre de différents postes. La mobilité professionnelle ou mobilité d'emploi correspond généralement à un changement de profession ou de branche d'activité. Ce type de mobilité est très souvent lié à la mobilité géographique d'un individu. Le niveau de qualification d'une personne ou d'un groupe constitue souvent un facteur déterminant, ainsi, il est facile par le biais de la formation continue de répondre à ce type de pré-requis indispensables à une activité professionnelle.

Mobilité

Caractère de ce qui peut se mouvoir ou être mû, changé de place ou de position, spontanément ou sous l'influence d'une cause extérieure. A ce concept large est rattachée l'idée de mobilité géographique ou encore mobilité professionnelle, concepts développés en tant que compétences requises sur un marché du travail de plus en plus mouvant.

Mobilité géographique

Caractéristique de celui qui spontanément ou sous l'influence de causes extérieures est amené à changer de lieu de vie ou de lieu de travail (la mobilité géographique fait partie des compétences professionnelles à développer dans le cadre d'un marché du travail exigeant en matière de mobilité professionnelle).

[Retour au début]

N

[Retour au début]

O

Orientation

C'est l'aide que l'on peut apporter à un individu dans la détermination de choix personnels. Ces choix peuvent s'exprimer en termes orientation professionnelle, de formation, ou de choix de vie. Le terme d'orientation est employé pour désigner les différentes voies ouvertes aux élèves du système scolaire dans le but de choisir leur formation. Pratiquée dans le cadre des collèges et lycées du système éducatif français, elle est conduite par les conseillers d'orientation scolaire. Dans le cadre de la formation professionnelle, on pourrait parler d'orientation pour ce qui est du travail réalisé par les Centre d'Aide à la Décision, et les Agences Nationales pour l'Emploi. En ce qui concerne le travail effectué dans notre institution, la réalisation d'un bilan est le préalable à toute orientation. Après une phase d'accueil, de positionnement (positionnement tant en termes de savoirs, compétences et capacités, que de travail sur les représentations du métier) les solutions préconisées sont conjointement arrêtées et formalisées sur un contrat d'objectifs qui précise la voie choisie ainsi que la durée de la formation envisagée pour y parvenir.

Orientation professionnelle

C'est la mise en place d'un dispositif d'aide aux individus dans leurs choix de parcours professionnel, de telle manière qu'ils soient capables d'exercer une activité salariée s'inscrivant dans leur projet personnel. L'orientation professionnelle s'adresse généralement à des demandeurs d'emploi ou à des apprenants sortant ou non du système éducatif (apprentis, stagiaires, ...). Les conseillers professionnels, les conseillers d'orientation scolaire, les centres de bilans de compétences sont les personnes ou les institutions qui ont en charge l'activité d'orientation. Dans de CFA de la Chambre de Métiers de la Corse du Sud par exemple, orienter professionnellement un individu c'est faire un état des lieux en tenant compte de la globalité des problèmes, c'est déterminer la nature des obstacles à surmonter, c'est encore concevoir avec l'intéressé les étapes possibles d'un itinéraire d'insertion, ainsi que les moyens à mettre en œuvre. C'est aussi définir un certain nombre de perspectives professionnelles tenant compte des contraintes du marché du travail et des acquis de l'individu. Ce premier travail sur le projet sert de base à l'évaluation des savoirs scolaires de base. On peut alors réaliser un inventaire des acquis professionnels, des savoirs faire et des compétences. Dès lors l'individu pourra s'insérer dans une démarche de formation ou de mise à l'emploi directe

Orientation scolaire

Ce terme est employé pour désigner les différentes voies ouvertes aux élèves du système scolaire pour choisir leur formation. Pratiquée dans le cadre des collèges et lycées du système éducatif français, elle est conduite par les conseillers d'orientation. Elle peut également avoir lieu au sein des C.I.O. (Centre d'Information et d'Orientation), organismes faisant partie de l'Éducation Nationale. Dans le cadre des Centres de Formation des Métiers, on pourrait parler d'orientation pour ce qui est du travail réalisé par les C.A.D. (Centre d'Aide à la Décision), travail d'accueil, de positionnement (positionnement tant en termes de savoirs que travail sur les représentations du métier), finalisé dans le cadre du bilan, solution conjointement arrêtée et formalisée grâce au contrat d'objectifs qui précise la voie choisie ainsi que la durée de la formation envisagée pour y parvenir.

[Retour au début]

P

Projet

Dans la formation, le projet est une démarche de négociation. La pédagogie du projet est la stratégie adoptée par le Centre de formation. Elle fait place à l'acteur individuel ou collectif dans sa capacité à déterminer lui même ses choix. S'inscrire dans une formation professionnelle c'est aussi s'inscrire dans un projet plus global (projet de vie). L'expression pédagogique du projet peut s'exprimer au travers de trois principaux points :
- c'est le fait d'organiser dans une architecture de projet des activités exercées par les apprenants (le projet est un cadre de travail)
- c'est le fait d'assurer l'éducation des activités de projet d'un apprenant, au même titre que les activités mathématiques, français, professionnelles,… (le projet est un objet de formation)
- c'est le fait, à partir du projet d'un individu d'organiser leurs activités d'apprentissage (le projet est un mobile et une méthode de travail)

Le projet dans son cadre pédagogique renvoie à des méthodes pédagogiques actives. L'apprenant devra déployer une activité en vue et à des fins précises comportant des difficultés à surmonter, des problèmes à poser et à résoudre, des contenus à comprendre, à formuler, à assimiler et à réutiliser dans des contextes différents ainsi que des plans à élaborer et à mettre en œuvre.

Parcours de formation

Une fois le projet professionnel clarifié et les pré-acquis d'une personne déterminés, c'est la prise en compte de ces éléments pour la détermination d'une organisation temporelle de la formation. Cette organisation est fonction du projet professionnel ainsi que des pré-acquis de l'apprenant. L'organisme de formation et donc l'équipe pédagogique se doivent de mettre en œuvre les compétences, les outils et les ressources pédagogiques nécessaires pour que les conditions d'apprentissage des individus soient adaptées à leurs besoins. Un parcours organisé de façon efficace est garant d'une insertion sociale plus aisée.

Programme de Formation

Un programme de formation est une liste exhaustive non structurée pédagogiquement des contenus de la formation à dispenser. Elle peut être détaillée dans un référentiel de métiers (savoirs technologiques, pratiques mais également savoirs associés du domaine général).

Procédures d'entrée

C'est le contact initial de l'apprenant et de la structure de formation. Cette approche première constitue donc la vision qu'il gardera de l'institution. A cet égard il convient d'apporter un soin tout particulier à la qualité de l'accueil et ce, en adoptant une posture d'écoute, de nature à favoriser la collecte d'informations nécessaires à la constitution d'un dossier. Ces informations, pour être valablement réutilisables, ne doivent pas se borner à retracer l'état civil du futur apprenant mais doivent avant tout s'attacher à retranscrire son histoire de vie: parcours, aspirations, projet de vie au sens large. C'est à travers ce dernier que l'apprenant pourra donner du sens à son projet professionnel. Pour ce qui est du projet, il est opportun de se renseigner sur les représentations de l'apprenant sur le métier auquel il se destine. Dans un deuxième temps, il est souhaitable d'effectuer un positionnement qui consiste à donner à l'apprenant quelques repères susceptibles de lui être utiles dans l'élaboration de ses choix et donc dans la construction de son parcours de formation. La troisième phase est une phase de restitution qui doit permettre à un individu de déterminer ses stratégies en se fixant des objectifs finalisés vers un but à atteindre. Il s'agit alors de faire émerger les compétences à atteindre pour lesquelles des pré-requis sont nécessaires. Ces pré-requis sont liés à des compétences dites sociales et d'employabilité (maîtrise des savoirs sociaux), des compétences relevant d'acquisitions scolaires, ou éventuellement des compétences professionnelles déjà acquises. Le résultat de la mise en relation du projet et des intentions initiales de l'apprenant et du projet programmatique (objectifs, méthode à prendre en compte pour y parvenir) doit aboutir à un projet d'insertion directe par le contrat de travail ou alors un projet de formation professionnelle.

Projet pilote

Projet présentant des innovations (pédagogiques ou technologiques) et suivi à titre d'expérimentation. Le but de ce type de projet est, par la suite, la diffusion de ces pratiques. Les projets sont très souvent portés par des organismes (formation – industrie – organisations professionnelles,…) et soutenus par les pouvoirs publics.

Projet de formation

Cette notion peut être abordée sous deux angles. On peut d'une part considérer le projet de formation comme le projet de l'apprenant. Après une phase de bilan il élabore son parcours de formation qui visera à l'acquisition de compétences et capacités l'autorisant à s'intégrer dans le monde du travail. On peut également considérer que le Centre de Formation est à l'origine de projet de formation. En effet, il met en place ce type de projet en fonction de groupes de référence dont il faut favoriser l'insertion dans le marché du travail en considération des mesures sociales étatiques destinées à un public précis. Dès lors, ces projets se doivent d'être innovants en termes de pédagogie et en termes de rythmes de même qu'ils se doivent d'être adaptés aux demandes particulières du marché du travail.

[Retour au début]

Q

Qualification

C'est l'ensemble des compétences reconnues d'une personne permettant de maîtriser toutes les taches afférentes à une ou des situations professionnelles.

[Retour au début]

R

Remédiation cognitive

L'apprenant est confronté à de nouvelles activités d'apprentissage pour lui permettre de combler et de renforcer les insuffisances repérées lors des "évaluations diagnostiques" (en amont de la formation) ou lors des évaluations formatives (en cours de formation). La remédiation est un dispositif plus ou moins formel qui consiste à fournir à l'apprenant de nouvelles situations d'apprentissage adaptées à chacun. Elles lui permettront de combler les lacunes constatées ou d'adapter un raisonnement à une situation. La remédiation est dite "cognitive" quand elle concerne les mécanismes mêmes de l'apprentissage.

Rôle professionnelle

C'est la manière de remplir sa fonction dans la pratique de son activité professionnelle. Le rôle professionnel peut se définir comme une mission qui est un ensemble de finalités et de responsabilités attribuées à une personne, à une équipe, à un service. Cette mission s'exerce à travers des activités dont la personne ou l'équipe concernée a la responsabilité. Dans le cadre de la formation professionnelle, la mission de chaque intervenant (conseiller d'orientation, conseiller professionnel, psychologue, ...) dans la décision d'orientation est essentielle pour le bon déroulement de la formation. En effet, une orientation en phase avec le projet permettra à l'équipe pédagogique d'intégrer un demandeur d'emploi, ou un jeune issu du système scolaire dans un dispositif de formation (mesure sociale, suivi individuel, formation initiale, formation continue, ...) pour une insertion dans le marché du travail.

Référentiel

C'est le système de référence. Dans le système de formation, c'est un inventaire qui définit la liste des situations et activités professionnelles, des tâches et compétences que devra maîtriser l'apprenant après sa formation (référentiel de l'emploi). Il est le support de l'évaluation des acquis en vue de la certification et il définit également le mode de validation tel que les modalités d'organisation des épreuves,… (référentiel de formation).

Rémunération

Somme versée aux travailleurs en contrepartie ou à l'occasion d'un travail fourni. Dans la formation professionnelle, une rémunération peut émaner d'une structure de l'État en contrepartie d'une formation en vue d'une qualification ou d'une re-qualification professionnelle. En effet un chômeur longue durée obtient une rémunération quand il intègre une structure de formation.

Ressources pédagogiques

Ensemble de supports didactiques aussi varié que possible (support papier, support vidéo, logiciels) permettant un accès facile à des connaissances théoriques ou technologiques. Cet ensemble est organisé de façon simple, pour qu'il soit utilisable par le plus grand nombre d'apprenants, quel que soit son niveau de connaissances techniques et générales

[Retour au début]

S

Sensibilisation

Initiation, découverte, faciliter la prise en compte d'un certain nombre d'éléments ou de situations nouvelles pour l'individu, afin qu'il puisse être plus "alerte" ou "pertinent" dans la construction de son projet de vie. Sensibiliser un individu ou un groupe ayant des caractéristiques communes à des problèmes personnels, de formation, d'intégration professionnelle, c'est inciter une démarche vers un projet de formation professionnelle, ou autre. Cette démarche peut être initiée par l'institution et prend comme relais un formateur, un psychologue ou l'équipe pédagogique, ...

Stage en entreprise

Il s'agit d'un temps de formation au cours duquel l'apprenant est amené à observer les pratiques de l'entreprise, voire à y participer, et à établir les liens entre ces pratiques et la formation théorique qu'il reçoit au sein du centre de formation. Cette appellation de stage en entreprise regroupe plusieurs situations ayant des finalités différentes: la découverte du monde de l'entreprise, la mise en pratique des connaissances acquises en Centre, la recherche d'un emploi en testant sa capacité d'insertion dans l'entreprise. Le stagiaire n'est considéré ni comme un salarié ni comme un apprenti de l'entreprise mais comme un simple observateur auquel on accorde la possibilité d'intégrer pour un temps défini le monde de l'entreprise

Sélection

Dans le cadre d'un emploi à pourvoir, la sélection est une opération qui consiste à faire un choix parmi une population de candidats pour ne retenir que la personne supposée la plus apte à remplir les tâches pour lesquelles elle sera engagée. Les critères qui permettront ce choix seront des critères basés sur la qualification, la motivation, le projet, la mobilité professionnelle, ... . Actuellement, dans le cadre de sélection pour un emploi, sont aussi pris en compte des critères tels que la durée du chômage ainsi que la possibilité qu'a un individu de bénéficier de mesures d'aide à l'emploi. Concernant une orientation dans le cadre de la formation professionnelle, il s'agit moins d'une sélection à proprement parler, que de la recherche du compromis optimal avec la personne concernée. Ce compromis devra limiter les risques d'échecs en tenant compte des compétences et des capacités que l'individus pourra mettre en œuvre.

Stagiaire

Le stagiaire est un jeune ou un adulte qui suit une formation ou un enseignement d'ordre technique ou professionnel, avec généralement un objectif de qualification professionnelle. Cette personne suit des périodes d'une durée variable au sein d'une entreprise, et a le plus souvent le statut de stagiaire de la formation professionnelle car sa rémunération provient des services de l'État.

Suivi

Le suivi peut se définir de deux façons: suivi pédagogique et suivi psychopédagogique. Le suivi pédagogique correspond à un état des lieux, au jour le jour, des apprentissages d'un individu. Les modalités du suivi sont fixées par l'organisme de formation, et peuvent être dictées par la pratique pédagogique. Un suivi individualisé permet de réguler les apprentissages d'apprenants inscrits dans une démarche de formation. Le suivi psychopédagogique s'inscrit dans un parcours construit en collaboration avec le bénéficiaire. Cette prestation doit être limitée dans le temps.

[Retour au début]

T

Travailleur social

C'est un individu diplômé intervenant auprès d'un public dit défavorisé sur le champ dans le domaine social, afin de l'aider à dépasser ses difficultés ou éviter qu'elles ne s'aggravent (prévention de la délinquance, éducation, problèmes financiers, problèmes de logement, ...). Ex: éducateur spécialisé, éducateur de rue, assistante sociale. Il doit mettre en œuvre un suivi individuel pour répondre à des situations spécifiques.

Tuteur

En formation professionnelle, la fonction de tutorat fait généralement partie d'un système de formation en alternance. Le tuteur à un rôle d'accompagnateur tout au long du processus de formation. Un tuteur est un travailleur de l'entreprise d'accueil, il est désigné pour faire acquérir au stagiaire les savoirs-faire professionnels. La progression dans les apprentissages est convenue avec le pôle de formation. Il doit aussi accompagner la construction et la mise en œuvre d'un projet professionnel en lien avec le projet d'établissement. La mission d'assistance s'applique notamment à la réalisation des travaux d'intersession effectués en centre de formation ou au repérage de compétences en cours de construction. Il est important pour le tuteur d'avoir une très bonne maîtrise de tous les actes professionnels, d'être motivé par la fonction et de pouvoir mettre en œuvre des capacités relationnelles et pédagogiques.

[Retour au début]

U

[Retour au début]

V

Validation

La validation est un terme synonyme de certification. Valider consiste à certifier (généralement réservé à une autorité compétente: Éducation Nationale, Ministère du Travail, …) qu'un individu a fait la preuve qu'il maîtrise des savoirs et des savoirs faire correspondant à un diplôme ou à un titre homologué.

[Retour au début]

W

[Retour au début]

X

[Retour au début]

Y

[Retour au début]

Z

[Retour au début]